Monpoker.eu
Accueil Monpoker  Accueil  Contact 
Goodies  Règles  Liens 
313 344 messages
9 700 membres
1 081 tournois
344 blogs de poker
Calendrier
Consulte tous nos tournois privés ici !
Déjà $109 387 donnés aux membres Monpoker !
> Voir le calendrier
Top Rooms
PokerStars 18
Partypoker 17
TurboPoker 16,7
PKR 14,7
Everest Poker 13,8
> Lire la suite...
Partenaires
> Toutes les rooms
Tools Poker
statistique pokerCalculette
Poker
Géolocalisation
Carte des avatars
Casinos Poker
Boutique Poker
8 deals MPK
0 tournoi privé
$ de prizepool
1760 casinos
Login   Mot de passe Rester loggé     
L’art du bluff au poker : quelques conseils pour les joueurs
Nouveau Répondre
Forum -> Actualité du Poker Page 1 sur 1
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur message
fronk

Admin


Offline
Depuis: 17 Aoû 2004
Posts: 5328


message07/12/18, 11:30
L’art du bluff au poker : quelques conseils pour les joueurs
Citer

Le poker est un jeu très en vogue de nos jours. En dehors des casinos, on peut y jouer entre amis, à la maison ou en famille. Cependant, certaines personnes sont tellement habituées à jouer, qu’il n’est pas facile pour les débutants de leur faire face. Si vous souhaitez vous aussi, vous initier à ce jeu de cartes, ne soyez pas intimidés par vos adversaires ! Même si vous êtes un joueur débutant, il est possible remporter la partie. Il suffit simplement de miser sur le bluff. Cette pratique vous aide à simuler une combinaison de cartes que vous n’avez pas, afin pousser les autres joueurs à se coucher. Vous souhaitez savoir comment réussir à vous l’approprier ? Lisez la suite de notre analyse, pour dénicher quelques précieux conseils !

C’est quoi le bluff en réalité ?

Avant de rentrer dans le vif du sujet, il est important de savoir à quoi nous faisons référence ! Pour réussir à bluffer vos adversaires, il est nécessaire que vous sachiez ce qu’est le bluff. Beaucoup de personnes pensent qu’il s’agit uniquement de simuler la possession des cartes que l’on n’a pas. Même si ce principe est vrai, il n’en demeure pas moins que le bluff va au-delà du simple fait de simuler ses cartes. Cette pratique peut être considérée sous deux aspects bien distincts :


    Le premier consiste à surjouer votre main. Autrement dit, vous devez faire semblant d’avoir la meilleure main de cartes, alors que vous ne l’avez pas. L’objectif ici est de convaincre vos adversaires à déposer le plus vite possible. Les moyens de le faire sont nombreux, aller au tapis (all-in), relancer la mise (raise), etc.

    Le second aspect du bluff, quant à lui, consiste à sous-jouer votre main. Encore connue sous le nom de « slow-play », cette stratégie consiste aussi à faire semblant, et ne pas montrer aux joueurs que vous avez une bonne main. Vous vous contentez uniquement de suivre. L’objectif ici est de faire grossir le pot, pour réussir à tromper ou attraper vos adversaires à la fin de la partie.


Toutefois, il est important de faire attention avec ces deux techniques. Nous vous recommandons de les utiliser avec restriction. Si vos adversaires se rendent compte de vos manigances, ils anticiperont tous vos mouvements et ils deviendront simplement inutiles ! Pour réussir à maîtriser le bluff, vous pouvez commencer par vous entraîner en ligne. De nombreux casinos sur la toile proposent le poker gratuit. Pour les trouver, vous pouvez par exemple sur les plateformes comme les meilleurs sites de winpalacecasino.com. Ainsi, vous pourrez vous entraîner sans dépenser un sou.

L’art du bluff : comment s’y prendre ?

Réussir le bluff n’est pas une pratique difficile en soi. Pour y arriver, il est important d’avoir les bonnes informations, mais surtout, d’adopter la bonne méthode. Voici quelques idées qui vous aideront à vous positionner, et avoir un avantage sur vos adversaires.

Identifier et choisir sa cible

La première règle à retenir, c’est de ne pas bluffer à l’aveugle. Vous ne devez pas uniquement décider d’utiliser cette technique, pour le plaisir de le faire ! En effet, il est important d’étudier vos adversaires, afin de déterminer lequel serait plus incliné à déposer ses cartes lorsque vous misez. Pour cela, vous devez identifier et différencier ceux qui ont peur de ce qui n’ont pas peur.

La clé du bluff, c’est de bien étudier et de maîtriser le joueur en face de vous, afin d’avoir le maximum d’informations sur lui, pour être sûr qu’il pourra facilement plier. De ce fait, les cibles les plus faciles à atteindre sont :


    Les joueurs faibles, ceux qui sont passifs, et qui plieront facilement face à une relance ou une mise élevée.

    Les relanceurs larges. Ce type de joueur n’est impressionné que par les mises très fortes.


Une recommandation toutefois, même si vous n’êtes que débutant, il est plus bénéfique de bluffer un joueur confirmé. En adoptant la bonne méthode, et en maîtrisant votre image, vous réussirez à lui faire croire que vous avez de bonnes mises, ce qui le poussera à plier. Assurez-vous toujours, de choisir un casino réputé pour jouer, pour sécuriser vos investissements et éviter de vous faire arnaquer. Vous ne manquerez pas, par ailleurs, d’y trouver plusieurs variétés de pokers, pour votre plus grand plaisir.

Utiliser des mathématiques pour bluffer ses adversaires

Les mathématiques auxquelles nous faisons référence, sont plutôt de base, et elles vous permettront d’avoir une longueur d’avance sur vos adversaires. La plupart des personnes qui débutent dans le poker ne les maîtrisent pas nécessairement, pourtant, elles sont toutes simples. L’une des erreurs que vous pouvez commettre, c’est de faire des petites mises.

N’hésitez pas à miser beaucoup. Ce concept vous semble certes difficile à appréhender, mais il vous aidera à avoir un avantage sur les joueurs en face de vous. A chaque fois qu’un d’eux fait un flop, vous pourrez profiter de l’occasion pour miser dessus. Si besoin est, vous pourrez même relancer des mises sur toutes les mains. Ils seront certainement surpris par le fait que vous ne touchiez que de bonnes cartes !

Faire attention au langage corporel des joueurs

Beaucoup de personnes passent à côté de la chance de réussir de bons bluffs, parce qu’ils ne sont pas assez attentifs à leurs adversaires. Généralement, les joueurs ont tendance à être à l’aise, lorsqu’ils possèdent une bonne mise ou grosse main. Parfois, même les plus confirmés laissent transparaître cette émotion. Il suffit tout simplement d’être observateur et de relever les changements dans la gestuelle corporelle, aussi minime, soient-ils !

Vous remarquerez, par exemple, que certains joueurs qui étaient calmes durant la partie deviennent soudainement plus joviaux. Par contre, s’ils deviennent plutôt calmes, cela peut indiquer une tentative de bluff. Toutefois, il ne s’agit pas ici d’une règle générale, donc elle ne marche pas nécessairement à tous les coups. Mais, dans la plupart des cas, surtout avec les joueurs passifs, ou ceux qui n’ont pas une très grande expérience du poker.

Par ailleurs, une personne qui passe son temps à regarder ses cartes essaie d’en vérifier les couleurs. Une autre qui regarde directement ses jetons après le tir du flop, indique qu’elle se sent en position de force, et pense à miser. Dans chacun de ses deux cas, en examinant leur langage corporel, vous pourrez anticiper, avoir une longueur d’avance et jouer le coup du bluff !

Saisir les opportunités

La réussite de votre simulation passe également par la saisie des opportunités qui se présentent à vous. Pour cela, votre position est décisive pour le coup de bluff. En effet, tout bon joueur de poker sait quel avantage cela représente d’être en fin de parole. Cela vous permet d’avoir une avance sur les autres, parce qu’ils ont eu le temps de se dévoiler et de livrer le maximum d’informations.

Prenons ici l’exemple du squeeze. Il s’agit d’une grosse relance que vous effectuez sur la mise des adversaires passés en début, pour remporter preflop, un pot. En faisant bon usage de cette technique, vous gagnerez des montants substantiels, sans toutefois prendre des risques énormes. Vous gardez ainsi votre meilleure position même si vous êtes suivi, et vous pourrez facilement faire plier vos adversaires, s’ils ne réussissent pas à avoir ou trouver leurs flops. Cette mesure est avantageuse, si vous vous trouvez en face d’un joueur passif. En revanche, face à un relanceur large, passer en début vous sera bénéfique. Dans la plupart des situations, avec ce cas de figure, la première personne à miser est celle qui remporte la mise ou le coup.

Surveiller son langage corporel

Nous avons dit tout à l’heure qu’il est important de garder un œil sur le langage corporel de vos adversaires. Eh, bien, cette astuce est également valable pour vous ! Tout comme vous scrutez leur gestuelle, ils en font de même pour vous. Que vous jouiez en casino face à d’autres joueurs, ou entre amis, un bluff réussi réside aussi sur une bonne maîtrise de soi. Les signaux que vous laissez transparaître sont des indicateurs à vos adversaires, sur la nature de votre main de cartes !

Un regard fuyant, un sourire en coin, une main tremblante, de la sueur qui perle, des pupilles dilatées sont autant de signes qui réussissent à vous trahir. Parfois, la plupart des joueurs ne s’en rendent même pas compte du changement de leur attitude lorsqu’ils sont en possession de bonnes cartes. Toute personne attentive peut déchiffrer ces expressions corporelles, mais très peu savent les dissimuler. C’est pourquoi vous devez apprendre à garder un visage impassible, dénué de toute émotion, quel que soit le cas. Toutefois, il suffit d’un adversaire avisé, pour déchiffrer votre poker face.

Cultiver et utiliser son image

Le plus important au poker, c’est l’image que vous renvoyez. En effet, vos adversaires se baseront sur l’image que vous renvoyez, pour se faire une opinion de la qualité de votre jeu. Votre manière de jouer influence nettement sur leur niveau de main. S’ils ne vous prennent pas au sérieux, les mises peuvent être faibles, tandis que celles-ci peuvent être fortes, s’ils sont convaincus que vous êtes un bon adversaire.

Comprendre et gérer la perception que vous renvoyez est primordial, si vous souhaitez réussir vos bluffs. Par exemple, la manière de miser et votre taux de participation peuvent vous valoir du respect à la table. Les joueurs en face ne pourront pas imaginer que vous répliquiez avec de mauvaises cartes. Cela vous donne ainsi un avantage, et pourquoi pas, la réussite de votre coup de bluff !

Réussir la technique du bluff ou même du semi-bluff n’est pas compliqué en soi, à condition, bien évidemment, de poser des actes réfléchis. Vous devez être sûr de vous, et ne laisser transparaître aucune émotion. En somme, vous devez être crédible aux yeux de vos adversaires et ne pas en faire trop, au risque de vous griller.
_________________
http://www.monpoker.eu
Revenir en haut
Profil MP Blog
Montrer les messages depuis:   
Forum -> Actualité du Poker Page 1 sur 1
Nouveau Répondre
Sauter vers:  
Tu ne peux pas poster de nouveaux sujets
Tu ne peux pas répondre aux sujets
Tu ne peux pas éditer tes messages dans ce forum
Tu ne peux pas supprimer tes messages
Tu ne peux pas voter
  
TOP ROOMS
Partypoker 17/20
BetClic Poker 15,4/20
PKR 14,7/20
Everest Poker 13,8/20
Winamax 13,7/20
PMUPoker 13,1/20
Unibet 12,7/20
Bwin 12,2/20
 

Toutes les dates des tournois MPK

Rechercher

TOP PARTENAIRES
PKR
 
TOP CASH BONUS
Bwin 600€
BetClic Poker 500€
Everest Poker 500€
Partypoker 500€
PKR 500€
PMUPoker 500€
Unibet 500€
Winamax 500€
 

  
TOP BONUS
BetClic Poker 100%
Bwin 100%
Everest Poker 100%
Partypoker 100%
PKR 100%
PMUPoker 100%
Unibet 100%
Winamax 100%
 

  
TOP ROOMS
Partypoker 17/20
BetClic Poker 15,4/20
PKR 14,7/20
Everest Poker 13,8/20
Winamax 13,7/20
PMUPoker 13,1/20
Unibet 12,7/20
Bwin 12,2/20
 


© 2014